Difficultés de lecture...

Publié le par Robinson

Lecture : difficultés  chez un enfant

A la bibliothèque, une maman me soumet un problème : sa fille de 8 ans, en CE1, a de bons résultats partout, mais une certaine lenteur à la lecture… Elle demande si  je peux faire quelque chose…

Je ne veux pas empiéter sur le domaine des instits, orthophonistes, psys…

Mais la façon dont le problème est posé me rappelle quelque chose : j’ai fait de la « remédiation » en lecture… Plusieurs pistes m’apparaissent. Une, principalement : son regard ne sait pas capturer suffisamment de signes pour que la lecture soit plus rapide.

Avec l’accord de la maman, j’ai rencontré la  fillette, à la bibliothèque : on a d’abord parlé : elle  parle bien ! Elle aime l’école, le soutien scolaire, elle vit dans les livres, elle aime et comprend les histoires qu’on lui raconte (« elle comprend même plus vite que moi,  me dit la maman, car elle s’appuie sur les images ! »)

J’avais préparé un petit test, que je joins ci-dessous, mais avant, je veux vous faire part d’une découverte : pour compléter mon test, j’avais envisagé de lui demander de lire une page dans un des livres de la bibliothèque, livre classé en « premières lectures »…Au cinquième que j’ai ouvert, j’ai renoncé et fait un constat sidérant : chacun de ces livres pour enfants contenait, dès la première page, des mots qu’un enfant n’est pas censé connaître !

a

     
       

le

     
       

une

     
       

auto

     
       

trois

     
       

maison

     
       

lecture

     
       

écriture

     
       

histoire

     
       

dictionnaire

   
       

princesse

   
       

éléphant

     
       

hippopotame

   
       

dinosaure

   
       

crocodile

     
       

bibliothèque

   
       

salle à manger

   
       

l'heure du repas

   
       

c'est l'heure de se lever

 
       

ilesttempsdepartir

   
       

 

   J'ai fait lire cette liste à la gosse, (en ne lui faisant découvrir qu'un mot à la fois): elle a lu vite jusqu'au mot "...histoire" . Après, sa lecture a été lente: elle a pris le temps de décomposer  les mots, et les a tous bien lus...
Je réfléchis à la suite à donner...
Mais votre avis m'intéresse!
P.S. Hier soir, j'étais devant mon ordi, mais je ne pouvais rien faire: "administration en maintenance"...Une soirée perdue!
Et ce matin, on est rentrés plus tôt de la bibliothèque: erreur de planning!

 

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oxygene 04/02/2010 21:13


Bonsoir Robinson, je réponds tardivement à cet article car j'ai voulu y réfléchir et n'ai pas eu le
temps de t'écrire avant. Voilà mes réflexions sur ton sujet :
L'apprentissage de la lecture s'effectuant sur 3 ans : GS, CP et CE1, je pense qu'il est normal que cette petite fille ne maîtrise pas encore la lecture à 100%. De plus il est parfois difficile
d'oraliser et cela représente peut-être une difficulté pour elle d'autant plus que, si j'ai bien compris, ses soeurs aînées sont brillantes. Le simple fait d'y penser peut la faire hésiter et
douter de ses propres capacités. Le mieux je crois, est de dédramatiser au maximum et de lui proposer des livres simples qu'elle aura plaisir à lire de A à Z (à voix basse ou à voix haute) La
lecture doit être un jeu pour rester agréable. Le seul point qui me semble important, c'est le contrôle de la compréhension... 

A part ça, j'aimerais bien que tu me dises comment et sur quels critères tu as choisi la liste de mots proposés ? Ils ne sont pas tous faciles et à
8 ans il est tout à fait normal d'hésiter. 


En tout cas, c'est super intéressant, mais très difficile d'en parler par écrit et de dire ce qu'on en pense sans avoir entendu lire cette petite
fille. 


Je te souhaite une très bonne soirée. Bisous !






Robinson 04/02/2010 21:55


Totalement d'accord avec toi! J'ai appris depuis le test (composé pour tester "large") la situation familiale: les deux soeurs brillantes, et la maman qui veut déclencher "l'artillerie lourde"
(dyslexie...). Mon constat a été qu'elle pouvait lire à peu près tout. Elle se reproche une certaine lenteur à la lecture...ce qui est normal à son âge!...Je voudrais l'aider pour lui éviter de
subir des tests qui la culpabiliseraient encore plus! Elle m'a parlé très clairement, et j'ai pensé que si tous les gosses de son âge en étaient rendus au même stade de communication, de
compréhension, tout irait mieux dans leurs têtes! Je n'ai pas l'intention de me substituer aux enseignants, aux orthophonistes, aux  psys: je suis convaincu qu'il faut la réinstaller dans sa
tête d'enfant de 8 ans, lui redonner confiance: "tu seras aussi bonne que tes aînées!, mais sois patiente! tu n'as pas le même âge!" On en a  parlé avec une nouvelle bénévole de la
bibliothèque (directrice de l'école publique l'an passé, en retraite, elle nous a rejoints à la bibliothèque)...Il va donc y avoir dialogue de ce côté...Bonne soirée, Oxygène, et bisous! (on en
reparlera!)


Josette 02/02/2010 18:50


"dictionnaire" l'a bloquée ? ensuite elle n'est plus concentrée ?
de 1 à 8 lettres pas de problème ?
Quand je fais une erreur,par exemple dans un jeu questionnaire,  c'est difficile de passer à une autre étape rapidement il faut "digérer" sinon c'est le trou blanc aucune réponse ne vient
m^zme si on la connait .


Robinson 02/02/2010 23:21



Jusqu'au mot "histoire", son regard à ce moment, peut tout "capter"...Après, elle ne s'est pas déconcentrée: elle a décomposé calmement à voix basse, et elle réussi à tout lire correctement, mais
lentement...Je pense que l'aide à lui apporter consisterait à habituer progressivement son regard à engegistrer plus de signes... Cela, je sais le faire...J'ai depuis ce soir une explication du
domaine psycho: deux aîné(e)s "brillantissimes"...Cela peut provoquer 2 choses: un complexe d'infériorité, ou un appel à l'aide: "je voudrais faire aussi bien!"... Si sa mère déclenche la grosse
artillerie tout de suite (Orthophoniste, psy...)...je suis convaicu que ça n'arrangera rien. Il faut la convaincre qu'elle est la plus petite, mais qu'elle fera aussi bien que ses aînés!