Je n'aurai pas le temps...

Publié le par Robinson

Je n’aurai pas le temps…

A partir des paroles de Michel Fugain

Même en cent ans

Je n’aurai pas le temps,

Pas le temps ...

De rattraper tout ce temps:

Temps perdu ne se retrouve plus !

Mon blog  va rester en son état actuel

Jusqu’au…8 mai …

A cette date, je déciderai :

Ou je laisse ouverts les guillemets, ou je les ferme…

Si je les ferme, ce sera avec une profonde tristesse !

Mais avant de les fermer, je publierai un dernier article !

 

strelfleu2.jpg

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lily 09/05/2010 15:27



Si tu laisses ouvertes - ou si tu fermes-  tes guillemets, préviens-nous sans trop tarder ... Si tu peux ! Merci Robinson !



Robinson 10/05/2010 22:28



Je m'accorde un sursis...Ce serait plus honnête de fermer! Mais je me dis qu'un jour peut-être, dans de meilleures conditions je pourrai revenir! J'ai raté tant de choses pendant ces semaines de
silence et d'absence!!!



Mauve 06/05/2010 02:01



Pensées amicales, et je ne ferme pas les guillemets.


Mauve



Robinson 10/05/2010 22:25



Je devrais fermer,  ce serait plus clair!...mais j'espère qu'un jour je pourrai reprendre!



Vividecateri 01/05/2010 17:53



Tu vois...Bisous de tout coeur et carpediem Vividecateri



Robinson 10/05/2010 22:24



Trop de choses à faire, trop ! Bisous, Vivi!



mecepatou 27/04/2010 22:03



J'espère que tu ne fermeras pas ton blog, j'aime bien te lire. Il faut faire ce que l'on a envie, il ne faut pas se contraindre. A toi de faire les choix de ce qui compte pour toi. Tu peux le
laisser en pause et revenir si tes amis bloggeurs te manque. @+



Robinson 28/04/2010 21:46



Si je ferme, les amis me manqueront ! On verra le 8...je me suis laissé un délai de réflexion...Bises, mecepatou



midolu 27/04/2010 08:29



Bonjour, Robinson.


Comme l'écrit Oxygène, j'espère aussi que tu ne fermeras pas les guillemets.


A bientôt ... Bises affectueuses ...



Robinson 28/04/2010 21:43



Je ne sais pas encore: on verra le 8 mai! Si je ferme, j'en serai triste! Bises, midolu!